PERSONNALITÉ
DU MOIS

Si les «ancêtres» de la Coop fédérée, fondée en 1922, pouvaient voir l’empire sur lequel règne aujourd’hui Gaétan Desroches, il leur faudrait se pincer pour s’assurer de ne pas rêver. Du haut du
siège social de la Coop qui s’élève à la fourche de la Transcanadienne et de l’autoroute 15, le chef
de la direction orchestre les secteurs agricoles, agroalimentaires et de la vente au détail dans l’est
du Canada.

Le plus important fournisseur de semences, de produits de protection des cultures ainsi que de fertilisants au Québec, la Coop fédérée est un intervenant majeur dans le secteur de l'alimentation animale et de la commercialisation des grains. Composé d’une centaine de coopératives affiliées, propriété de 108 000 membres, le réseau emploie près de 16 000 personnes — dont 10 000 uniquement dans le secteur de la transformation des viandes — et cumule un chiffre d'affaires de 9,1 milliards de dollars en 2014.

S’étonnera-t-on alors d’apprendre que l’Association québécoise des industries de nutrition animale et céréalière (AQINAC) ait récemment décerné à M. Desroches le Prix de l'excellence entrepreneuriale 2016 ?

«Si on m'avait dit quand j'étais un jeune agronome que je recevrais un jour un prix d'excellence entrepreneuriale, ça m'aurait fait rêver !» a avoué Gaétan Desroches qui est aujourd’hui à la tête d’une armée de 300 experts-conseils et qui prône la protection de l’environnement, la sécurité alimentaire, l'innovation, la rentabilité et l'essor de l'industrie agricole et agroalimentaire.

Devenu chef de la direction de la Coop fédérée en 2014, le diplômé en sciences de l'agronomie de l'Université Laval et titulaire d'une maîtrise en administration des affaires (MBA) de l'Université de Sherbrooke a gravi depuis 30 ans tous les échelons de l’institution quasi centenaire. Passé tour à tour de représentant en productions végétales, à conseiller technique, directeur des ventes et directeur du marketing, directeur du Secteur des productions végétales et du Laboratoire agroalimentaire de la division de l'agrofourniture, il est devenu directeur du secteur agricole de cette même division et chef de l'exploitation avant que ses qualités de gestionnaire visionnaire le propulsent au sommet de la coopérative.

ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE