Élevage à distance

Alors que la planète est plongée dans le marasme de la Covid-19, la Chine semble sur le point de parvenir à juguler la crise. Par contre, le coronavirus est venu perturber la logistique et la production de porc déjà affectées par la pire épidémie de peste porcine africaine qu’ait connue l’Empire du Milieu. Confrontées à la perte de près de la moitié du cheptel, les autorités chinoises encouragent maintenant les entreprises à construire des fermes porcines à l’étranger pour combler la pénurie.



En ce moment, Beijing exhorte les autorités locales à aider les entreprises nationales qualifiées à construire des bases d'élevage porcin dans les pays où ces produits sont susceptibles d'être réexportés vers la mère patrie. Cela permettrait non seulement d’augmenter les approvisionnements en porc, mais aussi de contrer la hausse record des prix de la viande préférée du pays.


Les élevages de porcs devraient être construits dans des pays avec des relations commerciales bilatérales stables avec la Chine. Ce serait la première fois que Pékin ne se limiterait pas à l’achat de céréales ou de porc.


À qui la chance?


Source : AgWeb

ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE