Attaque massive

Comme tout le monde sait (hum ! hum !), les animaux monogastriques tels les porcs et les volailles sont dépourvus de phytases, ces enzymes qui jouent un rôle essentiel dans le métabolisme du phosphore. En conséquence, ces braves bêtes ne sont pas en mesure d’assimiler de façon efficace le phosphore contenu dans les céréales qu’elles mangent, ce qui nuit à leur croissance optimale et à la productivité des éleveurs.



Pour se débarrasser des phosphates (IP6, IP5, IP4, IP3) qui réduisent la capacité d'absorption des minéraux essentiels à la croissance, le Dr Mike Bedford, directeur de recherche de la firme AB Vista préconise l’usage de doses «massives»  de phytases.



ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE