La chasse à Dracula

Mis à jour : sept. 18

Les poux rouges sont une véritable plaie pour les poules. En s’abreuvant du sang des pondeuses pendant qu’elles dorment, les acariens causent de l’amnésie, une baisse de ponte et du stress au point où les cocottes fuient leur perchoir.

Si l’huile végétale mêlée d’huile essentielle d'origan, le jet de vapeur ou le chalumeau peuvent faire l’affaire des poulaillers de jardin, pour l’élevage industriel, c’est une autre bataille. Pour combattre ce Dracula indésirable, une firme des Pays-Bas a mis au point un perchoir qui rend la vie misérable aux bestioles hémophages.





Le perchoir développé par Vencomatic lui a valu le prix de l’innovation technologique de l’année au National Egg and Poultry Awards.


Le Miteperch élimine le pou rouge sans recourir aux traitements chimiques. Sous la surface de la perche, deux électrodes à courant continu basse tension créent une barrière infranchissable. Lorsque les acariens microprédateurs tentent de grimper sur le perchoir pendant que les poules dorment, ils sont systématiquement électrocutés.



En forme de champignon, le perchoir offre aux oiseaux une meilleure prise. Il aide également à réduire les blessures causées aux os de la quille lorsque les poules tombent des tubes de perchoirs standards.


Fini, donc les beuveries au frais des volatiles !

ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE