La roue du progrès

Mis à jour : il y a 2 jours

Après la roue, certains estiment que la charrue à simple selle est toujours l'une des plus grandes machines agricoles jamais inventées.


C’est du moins l’opinion du dirigeant d’une firme danoise de robotique qui ne s’est toutefois pas laissé envahir par la nostalgie. Il propose un automate conçu pour être déployé avec des outils standard qui sont mis à niveau avec des systèmes de détection capable d’évaluer le travail à exécuter sans monopoliser un fermier.

Son nouveau bébé s’appelle Robotti.





Destiné aux agriculteurs « ordinaires », le Robotti de la firme AgroIntelli est un porte-outil autonome diesel-hydraulique d’une tonne pouvant recevoir une large gamme d'équipements tels que semoirs de précision, désherbeurs mécaniques interrangées ou pulvérisateurs. Muni de caméras et de capteurs, l’appareil a les mêmes capacités qu'un tracteur plus petit, mais peut mener à bien toutes ces tâches sans pilote. Il permet de configurer différents profils de machine (tracteur et outil combinés) et leurs spécifications, tels la largeur de travail, le rayon de braquage, etc. Il est en mesure d’accéder au champ de façon autonome et, par exemple, évaluer la quantité de mauvaises herbes, puis vérifier l’efficacité de l'outil de désherbage grâce à ses caméras orientées vers l'arrière. Le robot télécharge toutes les données sur le nuage.


Ces dernières peuvent être partagées sur tout système de gestion agricole.


Robotti fonctionne avec l’application IntelliPaths pour téléphone intelligent ou tablette qui optimise l’itinéraire sur le terrain et donne des instructions de conduite à l’opérateur.


Source : Future Farming

15 vues

ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE