La sage-ferme

L’époque où l’on pouvait voir le Dr Welby étendre la lessive de ses patientes sur la corde à linge est bel et bien révolue. Aujourd’hui, même les éleveurs n’ont pas nécessairement envie de dormir d’un œil en attendant que leurs vaches soient fin prêtes à mettre bas. Une société irlandaise a donc mis au point ce que l’on pourrait appeler une sage-femme électronique. Le petit appareil mesure les mouvements de la queue déclenchés par les contractions de travail et ne vous alerte qu’au moment fatidique.



Ce détecteur de vêlage baptisé Moocall s’installe en quelques secondes sur la queue de la vache. Il enregistre plus de 600 données par seconde et peut prédire avec précision le moment où la vache accouchera. L’appareil envoie un message texto environ une heure avant la mise bas.


Installé deux ou trois jours avant la date prévue pour le vêlage, le Moocall fonctionne par tous les temps, peu importe que la vache soit dans l’étable ou à l’extérieur. Selon votre type d’élevage, le nombre d’appareils nécessaire peut varier de 1 pour 30 vaches à 1 pour 80. Le Moocall est offert avec une connexion réseau de 12 mois, les mises à jour du logiciel et permet un nombre illimité d'alertes.


Visionner la vidéo :



ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE