Le Shop-Vache

Tout n’est pas blanc dans les fermes laitières. En attendant les toilettes individuelles pour vaches, les propriétaires de troupeaux doivent constamment se débarrasser des déjections que produisent les bêtes. Avec tous ses inconvénients, le traditionnel racleur à lisier pour planchers de béton a peut-être fait son temps. Aussi, les ingénieurs de la firme Lely qui a son siège social aux Pays-Bas ont innové en mettant au point le premier robot autonome qui aspire le lisier plutôt que de le pousser.



Muni de plusieurs capteurs qui lui permettent de faire le ménage dans l’étable sans tourner les coins ronds, le Lely Discovery 120 Collector se promène doucement aux heures et aux endroits que le producteur estime appropriés.



Affranchi de câbles, de chaînes et de poulies qui sont autant d’obstacles et de dangers pour les vaches, ce système compact assure une circulation plus naturelle et plus sécurisée entre les animaux. En avalant le lisier plutôt qu’en le poussant vers l’avant, le robot évite une accumulation de déjections qui peut forcer les bêtes à patauger dans cette gadoue jusqu’au-dessus des sabots et causer des infections.



Grâce à ses deux buses de pulvérisation à l’avant et à l’arrière, l’eau stockée dans l’appareil permet une bonne aspiration du lisier, en plus de ralentir la vitesse de séchage au sol, ce qui limite le risque de glissades des animaux. Une fois gavé, le robot se dirige automatiquement vers son point de vidange où il en profite pour refaire le plein d’eau avant de reprendre son petit ballet…

Oh! pardon. Son petit balai !



ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE