Le transport cool

La «belle saison» n’a pas la même signification pour tous. Surtout quand les camions de transport des animaux de boucherie doivent patienter à leur destination finale. La chaleur stresse les bêtes qui courent le risque d’être victimes d'une insuffisance cardiovasculaire. Une étude canadienne démontre qu’un mur de ventilateurs extérieurs installé dans la zone de débarquement du bétail permet d’abaisser leur température et leur taux de déshydratation.



Menée pour le compte de la Swine Innovation Porc, une société qui favorise la recherche liée au secteur porcin canadien, cette étude s’est appuyée sur les résultats d’une enquête antérieure qui avait démontré que l'arrosage était très efficace pour refroidir les porcs. Le Dr Luigi Faucitano, chercheur en sciences de la viande d'Agriculture et Agroalimentaire Canada a constaté ultérieurement que lorsque de l'eau était pulvérisée, l’augmentation de l'humidité relative à l'intérieur du camion pouvait s’avérer dangereuse pour le bien-être des porcs.



Pour éliminer cette humidité excessive dans le camion, l’équipe du Centre de recherche et de développement sur les produits laitiers et porcins a recouru à ce système de ventilation qui, couplé à l’aspersion des bêtes, a permis de refroidir de façon encore plus efficace les animaux. Cette mesure, en plus de répondre à un problème de bien-être animal, a un impact positif sur la qualité de la viande.


Vive les méchouis, mais pas dans le camion !


Source: Farmscape

ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE