Les mauvais plis

Les mauvaises herbes qui pillent les ressources du sol et la lumière au détriment des cultures s’avèrent une véritable plaie d’Égypte. Combattre cette calamité a toujours exigé un grand investissement en temps et en ressources. L’arrachage manuel ou à la binette, le désherbage mécanique ou à grand renfort d’herbicides ont tous leurs contraintes et leurs inconvénients. Une société industrielle française vient donc de mettre sur le marché une machine qui « repasse » à la vapeur les herbes folles.



À une époque où il est de plus en plus difficile de trouver du personnel agricole disposé à effectuer des travaux pénibles et où la prise de conscience écologiste rend de moins en moins acceptable la pulvérisation de désherbants, le Steam’R proposé par le fabricant de matériel maraîcher Simon tue les mauvaises herbes et les graines d’adventices de manière entièrement automatique. Le siège du conducteur et le volant servent uniquement à déplacer la machine d’un champ à l’autre. Après avoir terminé sa tâche, elle s’arrête et envoie un signal à l’opérateur. Celui-ci peut aussi surveiller à distance le déroulement de la désinfection du sol.



La firme cible à la fois les producteurs de cultures biologiques et ceux de cultures conventionnelles où le désherbage mécanique en rangs n’est pas possible.


Source : Future Farming

ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE