Les traces du dindon

En 2014, 44% des consommateurs de dinde trouvaient important que les éleveurs soient transparents dans leurs pratiques. En 2016, une étude similaire a démontré qu’ils étaient 73% à souhaiter que les éleveurs partagent l’information sur leurs aliments. Avec l’implantation de la technologie de traçabilité Blockchain (chaîne de blocs), Cargill serait le premier producteur majeur de dindons aux États-Unis à offrir l’historique complet de la production, la provenance de tous les composants et la commercialisation de leur volaille.



Géant de l’agroalimentaire établi il y a 150 ans, Cargill emploie 155 000 personnes dans 70 pays. Les consommateurs qui achètent les dindons de Cargill élevés sous la marque Honeysuckle White® pourront désormais savoir où et comment ils ont été élevés grâce à la technologie Blockchain. Cette technologie fait l’objet d’un projet pilote pour les dindons élevés sous sa marque Honeysuckle White® dans l’état du Texas.


Les consommateurs pourront entrer le code apparaissant sur l’emballage de leur produit sur le site web HoneysuckleWhite.com et en connaître l’endroit d’élevage, l’histoire de la famille derrière la ferme d’élevage ainsi que des photos de la ferme et ses exploitants.



Deborah Socha, gestionnaire en chef de la marque de dindons Honeysuckle White® de Cargill, affirme qu’avec l’implantation de la technologie Blockchain, cet engagement va au-delà de promesses marketing ou de slogans « de la ferme à votre table ». Comme bien d’autres mouvements, tel l’élevage sans antibiotiques, ce sont les consommateurs qui dictent ultimement de telles actions chez Cargill et ses concurrents.


L’éleveur indépendant, Darrell Glaser, du Milam County au Texas estime que tous les consommateurs devraient être en mesure d’en connaître plus à propos de la nourriture qu’ils consomment. Rappelons que la technologie Blockchain consiste en une série de registres non altérables dans lesquels chaque intervenant y entre ses données. Parce que tous les participants doivent donner leur accord avant qu’un nouvel enregistrement soit fait au registre, le risque d’erreur humaine ou de fraude en est réduit. La cryptographie intégrée au registre en assure la sécurité, l’authentification et l’intégrité des transactions.



Ce projet pilote de Cargill suit celui de Tyson Foods Inc. en août dernier. Ces initiatives démontrent l’importance de la fiabilité des données à chacun des stades de la production animale. Les systèmes permettant la collecte et l’analyse de l’information de l’environnement de production en milieu avicole, porcin ou laitier deviendront des investissements incontournables afin de répondre aux demandes du marché.

ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE